Skip to content Skip to navigation Skip to search

La phase 1

  • Bâtiment

La phase 1 a nécessité le décapage minutieux de plusieurs couches de peinture de la façade sud, afin de révéler et d'évaluer l'état des pierres artificielles et véritables afin de déterminer l'approche la plus efficace en matière de restauration. Un certain nombre de techniques ont été testées, dont plusieurs décapants pour peinture autocollants, la technique de nettoyage abrasif à basse pression JOS et des produits de nettoyage à base d'eau projetée à basse pression. Pendant l'été 2005, la façade frontale a été entièrement ceinturée d'échafaudages et les couches de peinture ont été décapées en ayant recours à des techniques correspondant aux conditions matérielles existantes.

Un grand soin a été pris pour faire en sorte de ne décaper que les couches de peinture - pas la suie et les souillures atmosphériques sous-jacentes. Ceci a permis de mettre à jour une façade marbrée et noircie, telle qu'elle apparaissait au début du 20e siècle, lorsque l'atmosphère de Toronto était polluée par la combustion du charbon. Une inspection minutieuse de ces souillures a mis en évidence une série d'entailles à proximité des portes d'entrée et sur les murs périphériques à hauteur d'homme, qui témoignent de l'utilisation d'allumettes dotées d'une extrémité enduite de souffre au début du 20e siècle. Les hommes d'affaires les frottaient contre les surfaces rugueuses du bâtiment pour allumer leurs cigares avant d'entrer dans l'édifice.

Les pierres artificielles et naturelles se sont érodées différemment, les premières devenant brunes et les deuxièmes gris anthracite. Les deux étages supérieurs étaient en très mauvais état, l'état des deux étages inférieurs était quant à lui bien meilleur. Ces différences ont présenté un certain nombre de problèmes intéressants en terme de conservation architecturale – les pierres de rechange devraient-elles être fabriquées à partir de pierre naturelle ou artificielle? Dans quelle mesure la patine devrait-elle être préservée et une apparence uniforme était-elle souhaitable? La fin de la phase 1 a soulevé autant de questions qu'elle n'a permis d'obtenir de réponses.

L'enseignement à l'ancienne

L'enseignement à l'ancienne

Visitez l'école Enoch Turner pour comprendre comment fonctionnait l'enseignement en 1848 dans une école d'une seule classe située au centre-ville de Toronto
Le twitter initial ...

Le twitter initial ...

Découvrez nos propriétés du patrimoine naturel. (Photo : Garth Baker)
Questions de patrimoine
Questions de patrimoine
Consultez en ligne la revue phare de la Fiducie!