Skip to content Skip to navigation Skip to search

Paysage

  • Bâtiment
  • Paysage

Tout au long du trimestre scolaire de l'hiver 2000, des étudiants en aménagement paysager de la faculté d'architecture, d'aménagement paysager et de conception de l'Université de Toronto ont mis au point un schéma de jardin pour la maison historique George Brown de Toronto – l'ancien domicile de George Brown, éditeur du journal Globe et Père de la Confédération. La maison George Brown, maintenant propriété de la Fiducie, est devenue un endroit très demandé pour des conférences, des mariages ou des tournages de film, et propose des espaces de bureau à des groupes sans but lucratif.

Le jardin de la maison George Brown, conçu par des étudiants, a été réalisé au printemps 2000. Bien que de taille modeste, les jardins ont exercé une influence bien plus grande que celle justifiée par leur dimension.

Bien qu'il existe peu de preuves pour montrer quelles sortes de jardins ont existé dans le passé, les étudiants ont eu la possibilité de puiser dans une riche expertise locale et internationale pour concevoir un nouveau jardin pour le site historique.

Le défi lancé aux étudiants était le suivant : le jardin devait à la fois rehausser les caractéristiques historiques de la maison datant de 1876 et construite dans le style second empire, et apporter une plus-value à ses installations pour les mariages et conférences. Mais il reste peu d'éléments prouvant le genre de jardin qui existait à l'origine. Les étudiants ont effectué des recherches sur les paysages urbains des années 1870, et étudié les caractéristiques des jardins des environs du Toronto de l'époque victorienne; ils ont ensuite adapté ces concepts au site de la maison George Brown. Ils ont aussi recherché les catalogues originaux des pépinières de Toronto des années 1870, et rapproché leurs sélections des années 1870 de ce que les pépinières locales proposaient. Toutes les variétés retenues avaient des ascendants victoriens.

Ce jardin, avec son sympathique côté historique, donne un fidèle reflet de l'époque. Le schéma final choisi par la Fiducie constituait un amalgame des concepts conçus par les étudiants. Le résultat est absolument magnifique, avec des plantes annuelles et vivaces aux motifs audacieux et des urnes victoriennes d'où jaillissent des flots éclatants de couleurs et de plantes, le tout sur un fond d'arbustes à fleurs.

Le jardin de devant, ou jardin Est, était encadré de grands parterres, à motifs cachemire, composés de plantes annuelles, plantés de tulipes et de muscari au printemps, d'armoises de Steller, d'amarantes et de coléus, l'été. Le mur du jardin Nord propose un endroit informel où s'asseoir, avec ses parterres vivaces d'éphémères de Virginie, de phlox et d'astilbes. Des buissons de cèdres et d'ifs longent la grille d'origine en fonte qui borde la propriété. L'étroit jardin Sud est conçu pour adoucir l'angle du bâtiment, avec ses fleurs, ses buissons de persistants, ses weigelas et ses arbres d'ornement.

Les jardins ont traversé plusieurs saisons. Le schéma original de plantation d'été a été complété par une plantation de bulbes de printemps. Les parterres de fleurs annuelles ont été agrandis au fur et à mesure que les parterres de plantes vivaces grandissaient. Un spectacle annuel de couleurs est devenu un spectacle que les clients, les visiteurs, comme les voisins guettent avec intérêt.

En plus de la création d'un jardin en harmonie avec la maison restaurée, le projet de jardin de la maison George Brown a favorisé plusieurs associations durables. Un petit groupe de bénévoles déterminés se réunit périodiquement pour donner des conseils sur la prévision annuelle de plantations et pour rechercher les végétaux appropriés. Pour les deux dernières saisons, le musée de la maison Spadina a fourni les cultivars du patrimoine nécessaires aux massifs de plantes annuelles. Le jardins continuent également à recevoir la visite des étudiants de l'Université de Toronto, en raison de son caractère exemplaire illustrant la conception locale d'un jardin d'époque.

Le twitter initial ...

Le twitter initial ...

Découvrez nos propriétés du patrimoine naturel. (Photo : Garth Baker)
Questions de patrimoine
Questions de patrimoine
Consultez en ligne la revue phare de la Fiducie!