Skip to content Skip to navigation Skip to search

Des plaques provinciales commémorent le chef Francis Pegahmagabow, 1889-1952


Le 20 juin 2015
Pour diffusion immédiate

PARRY ISLAND – Aujourd’hui, la Fiducie du patrimoine ontarien et la Première Nation Wasauksing ont dévoilé des plaques provinciales commémorant le héros de la Première Guerre mondiale et dirigeant des Premières Nations, le chef Francis Pegahmagabow.


Francis Pegahmagabow, photographié en juin 1945 à Ottawa. Musée canadien de l’histoire, 95293.


La cérémonie de dévoilement a eu lieu au centre communautaire autochtone Wasauksing, à Parry Island, en Ontario.

Les plaques sont en français, en anglais et en ojibwé. Voici le texte de la plaque en français :

Chef Francis Pegahmagabow, 1889-1952

Francis Pegahmagabow, un Ojibwe du clan du caribou, est né au sein de la Première Nation de Shawanaga. Au début de la Première Guerre mondiale, il se porte volontaire pour servir outre-mer comme éclaireur et tireur d’élite auprès du 1er bataillon du Corps expéditionnaire canadien. Il est l’un des 39 soldats canadiens à recevoir la Médaille militaire et deux agrafes en reconnaissance de ses actes de bravoure. Il est le soldat autochtone canadien ayant reçu le plus grand nombre de décorations. Après la guerre, Francis Pegahmagabow s’installe parmi la Première Nation Wasauksing, où il se marie et fonde une famille. Il est élu chef de bande de 1921 à 1925 et de 1942 à 1945, et conseiller de 1933 à 1936. En 1943, il manifeste pacifiquement à Ottawa en faveur des droits des Autochtones et de l’autonomie gouvernementale. La même année, il fonde avec d’autres dirigeants autochtones la Brotherhood of Canadian Indians, la première organisation autochtone nationale. En 1949 et 1950, il est élu chef suprême du gouvernement national indien. Ardent défenseur des droits des Premières Nations, Francis Pegahmagabow a rendu d’éminents services à sa patrie et honoré les Nishnaabeg.

Le discours provincial a été prononcé par Brian « Waabishki-Makwa » McInnes, l’arrière-petit-fils de Francis Pegahmagabow. Charles « Maajiijiwan » Petahtegoose, l’arrière-arrière-petit-fils de Francis Pegahmagabow, a lu le texte de la plaque en ojibwé et le journaliste de Radio-Canada, Reg Sherren, a lu le texte en anglais. Le sculpteur Tyler Fauvelle a parlé de sa sculpture en bronze, grandeur nature, commémorant Francis Pegahmagabow et un groupe de tambours féminin, les School Little Spirit Singers de la Première Nation Wasauksing, s’est produit.

Citations

« C’est un honneur pour la Fiducie de commémorer le chef Francis Pegahmagabow, un homme qui a consacré sa vie à servir son pays et sa communauté. Ses efforts comme soldat durant la Première Guerre mondiale ne sont pas passés inaperçus à l’époque. La Fiducie a le plaisir de célébrer à la fois le dirigeant autochtone, le soldat et le héros canadien. » – Thomas H.B. Symons, président, Fiducie du patrimoine ontarien

« Le modèle durable de service que représente Francis Pegahmagabow est un excellent exemple pour tous les Canadiens. Ces plaques provinciales serviront à nous rappeler le courage dont il a fait preuve lors de la Première Guerre mondiale en tant qu’éclaireur et tireur d’élite, et la persévérance qu’il a manifestée dans sa lutte pour les droits des Premières Nations. » – L’honorable Michael Coteau, ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport

Faits en bref

  • Les plaques seront installées en permanence au centre communautaire autochtone Wasauksing.
  • Le Programme des plaques provinciales de la Fiducie du patrimoine ontarien commémore des personnages, lieux et événements de l’histoire de l’Ontario revêtant une importance provinciale.
  • Depuis 1956, plus de 1 250 plaques provinciales ont été dévoilées.

Pour en savoir davantage

Renseignez-vous sur la Fiducie du patrimoine ontarien et découvrez le Programme des plaques provinciales.

Personne-ressource

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Fiducie du patrimoine ontarien et le Programme des plaques provinciales, veuillez vous adresser à Rose Windy Manigat en composant le 416 325-5032 ou en envoyant un courriel à rose.manigat@heritagetrust.on.ca.

La Fiducie du patrimoine ontarien est un organisme du gouvernement de l’Ontario ayant pour mission d’identifier, de préserver, de protéger et de promouvoir le patrimoine de l’Ontario.

- 30 -

L'enseignement à l'ancienne

L'enseignement à l'ancienne

Visitez l'école Enoch Turner pour comprendre comment fonctionnait l'enseignement en 1848 dans une école d'une seule classe située au centre-ville de Toronto
Venez voir nos collections

Venez voir nos collections

Explorez la collection de la Place Fulford