Menu

La présence française à Hearst

Les Canadiens français commencèrent à s'établir à Hearst en 1912 durant la construction du Chemin de fer National Transcontinental. La plupart d'entre eux étaient venus pour cultiver la terre, mais se tournèrent vite vers l'industrie forestière, plus lucrative. Des scieries familiales créées par des Canadiens français prospérèrent pendant des décennies, avant de fusionner en de grosses sociétés de produits forestiers à la fin du 20e siècle. Au fil des ans, la communauté francophone de Hearst – jadis une minorité – finit par représenter 89 % de la population, les Francophones assumant des rôles de chef de file dans les domaines culturel, économique et politique. Des institutions comme l'Église catholique et l'Université de Hearst, fondée en 1953, jouèrent un rôle important dans l'éducation des Franco-Ontariens et au sein de la société franco-ontarienne.

  • Allez voir la plaque – Devant le parc Grotto, qui est situé sur la 9e Rue, en face du croisement de la rue Kitchener, à Hearst.

Learn more

Pour tout apprendre sur l'établissement des Français dans le Nord de l'Ontario, lisez l'article « Notre patrimoine francophone » de Karen Bachmann, extrait du numéro 2, volume 6, de juin 2008 de Questions de patrimoine.