Menu

Barbara Ann Scott

Statistiques :

  • Sport : Patinage artistique
  • Date et lieu de naissance : 9 mai 1928 (Ottawa, Ontario) 

Faits saillants :

  • 1948 – Médaille d’or aux Jeux olympiques d’hiver de Saint-Moritz (Suisse)
  • 1947, 1948 – Championne du monde de patinage artistique
  • 1946, 1948 – Lauréate du prix Bobbie Rosenfeld
  • 1945, 1947, 1948 – Lauréate du trophée Lou Marsh
  • 1955 – Intronisation au Panthéon des sports canadiens
  • 1991 – Nomination au sein de l’Ordre du Canada 

Barbara Ann Scott (1928-2012), surnommée la « patineuse chérie du Canada », est la seule Canadienne à avoir remporté le titre olympique en patinage artistique dans l’épreuve individuelle. Elle commence le patinage à l’âge de sept ans avec le Minto Skating Club d’Ottawa. En 1940, elle décroche le titre de championne du Canada chez les juniors à l’âge de 11 ans. En 1942, elle devient la première femme à réussir un double lutz en compétition. Barbara Ann Scott remportera l’épreuve dames des championnats nord-américains de 1945 à 1948. Sa médaille d’or aux Jeux olympiques d’hiver de Saint-Moritz (Suisse) en 1948 lui vaut une place de choix dans le cœur des Canadiennes et des Canadiens, qui la propulsent au rang d’héroïne du sport national. Dans le sillage de cette victoire et de son extraordinaire couverture médiatique, on assiste à la naissance de poupées à l’effigie de la patineuse, de patins et d’autres jouets créés en son hommage. À son retour des Jeux olympiques, elle est accueillie par une foule de 70 000 personnes réunie sur la Place de la Confédération à Ottawa.

Pour découvrir des photographies et des objets de l’époque, visitez le site Web du Panthéon des sports canadiens.

Pour admirer une poupée Barbara Ann Scott, visitez le site Web du Musée canadien de l’histoire.

Pour visionner une vidéo de la Presse canadienne rendant hommage à Barbara Ann Scott, visitez le site Web du Globe and Mail (en anglais).