Menu

Lieu historique de la Case de l'oncle Tom

29251 Uncle Tom's Road, Dresden (Ontario) N0P 1M0 [plan]
Téléphone : 519 683-2978
Courriel : utchs@heritagetrust.on.ca
Site Web : www.heritagetrust.on.ca/Le-Sit...

Indications routières

Le Lieu historique de la Case de l'oncle Tom est situé juste à l'ouest de la ville de Dresden. Prendre l'autoroute 401 vers l'est à partir de Windsor/Détroit jusqu'à la sortie 101, ou l'autoroute 401 vers l'ouest, à partir de Toronto, jusqu'à la sortie 101. Suivre Kent Bridge Road vers le nord jusqu'à la route 21. Prendre la route 21 en direction du nord jusqu'à Dresden. Se diriger vers l'ouest sur la rue Park jusqu'à Uncle Tom's Road. Le musée se trouve au sud d'Uncle Tom's Road. Veuillez visiter le site Web du musée pour obtenir des indications plus précises.

Heures d'ouverture

Du 16 mai au 30 octobre, de 10 h à 16 h, du mardi au samedi; de 12 h à 16 h, le dimanche; de 10 h à 16 h, les lundis fériés et les lundis durant les mois de juillet et d'août; possibilité de prendre rendez-vous pour des visites de groupe tout au long de l'année (20 personnes ou plus)

Description

Connu dans le monde entier pour sa participation au mouvement abolitionniste, le révérend Josiah Henson, esclave ayant fui le Kentucky, a rapidement atteint le statut de leader au sein de la communauté issue du chemin de fer clandestin, dans le Sud-Ouest de l'Ontario. En 1841, il a co-fondé le British American Institute, une école de formation professionnelle pour réfugiés du chemin de fer clandestin. L'établissement Dawn, comptant une majorité de colons noirs, s'est développé autour de l'école.

Les habitants de l'établissement cultivaient la terre, fréquentaient l'institut et travaillaient dans les scieries, les moulins et les autres industries locales. Certains d'entre eux sont retournés aux États-Unis lorsque l'émancipation a été proclamée, en 1863. D'autres, cependant, sont restés, contribuant à l'établissement d'une importante communauté noire dans cette région de la province.

Harriet Beecher Stowe s'est inspirée des mémoires de Josiah Henson, publiées en 1849, pour écrire son roman, La Case de l'oncle Tom. Les épreuves dramatiques vécues par Henson, ainsi que son lien avec l'œuvre de Stowe ont fait de lui l'un des Canadiens les plus célèbres de son époque.

Ce site de 5 acres abrite un centre d'interprétation qui accueille l'exposition Je ferai bon usage de ma liberté, ainsi que trois bâtiments historiques, notamment la dernière demeure du révérend Henson, deux cimetières, une vaste collection d'objets et une boutique de souvenirs.

En 1999, Josiah Henson a été désigné comme personnage d'importance historique nationale par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.