Menu

Le Programme des plaques provinciales est le programme le plus ancien et peut-être le mieux connu de la Fiducie. Plus de 1 270 plaques provinciales ont été dévoilées dans la province, dont 22 plaques internationales. Ces plaques font revivre l'histoire de l'Ontario en commémorant la mémoire des personnes, des lieux et des événements qui ont fait de notre province l'Ontario que nous connaissons aujourd'hui. Elles renforcent notre sentiment d'appartenance, et font découvrir aux nouveaux arrivants et aux visiteurs le caractère unique de chaque région de la province.

Depuis maintenant plus de 50 ans, les plaques provinciales narrent des histoires très variées, puisqu'elles rendent notamment hommage :

  • À Harriet Ross Tubman, célèbre conductrice du chemin de fer clandestin
  • Aux fascinants barrages à poissons des Hurons
  • À Theodore P. Loblaw, pionnier de l'industrie alimentaire et philanthrope
  • À Hugh Burnett, activiste militant en faveur des droits de la personne qui, avec la National Unity Association, a convaincu le gouvernement de l'Ontario d'adopter dans les années 1950 des lois qui ont influencé le Code des droits de la personne de l’Ontario que nous connaissons aujourd'hui
  • À Pauline McGibbon, la première femme à avoir été nommée lieutenante-gouverneure de l'Ontario
  • Au docteur James Naismith, inventeur du basket-ball
  • À Mary Pickford, reine du cinéma muet
  • Au Dr James Bertram Collip, le médecin qui a codécouvert l’insuline en collaborant avec Frederick Banting et Charles Best
  • À la catastrophe du Noronic, paquebot de la Société maritime CSL, dont l'incendie dans le port de Toronto en 1949 coûta la vie à 119 personnes
  • À la convention organisée à Chatham en 1858 par John Brown, abolitionniste américain, pour organiser la libération des esclaves des États-Unis
  • À la fondation de la CFCL (première station de radio française en Ontario), à Timmins
  • Au phare de Port Burwell, le plus ancien phare en bois de la rive canadienne du lac Érié
  • À Chloe Cooley, esclave noire de Queenston emmenée de force par son propriétaire pour être vendue aux États-Unis en 1873, ce qui incita John Graves Simcoe à adopter une loi visant à restreindre l'esclavage dans le Haut-Canada – l'une des premières étapes de la lutte pour l'abolition de l'esclavage
  • À l'architecture unique du Temple de Sharon, construit entre 1825 et 1831 près de Newmarket par les Enfants de la Paix
  • Au commerce des fourrures à Saugeen, un comptoir ouvert par la Compagnie de la Baie d'Hudson près de la ville actuelle de Southampton. Ce comptoir a contribué à définir la géographie régionale, a stimulé la croissance économique et a encouragé l'exploration
  • Au cratère de Brent, dépression circulaire d'un diamètre de trois kilomètres, probablement creusé il y a 450 millions d'années par l'impact d'une météorite

Depuis 1982, la Fiducie fournit un texte en français et en anglais pour toutes les nouvelles plaques et les plaques de remplacement. D’autres langues peuvent aussi être utilisées (p. ex. le mandarin, le mohawk, l’ojibwé, le gaélique, etc.).

La Fiducie travaille en partenariat avec des groupes communautaires, des organismes gouvernementaux et des sociétés de tout l’Ontario pour mettre en œuvre des initiatives liées au Programme des plaques provinciales. Veuillez communiquer avec nous pour nous faire part de vos idées.

En 2012, la Fiducie a commémoré le bicentenaire de la guerre de 1812 et, en 2013, sa programmation s’est articulée autour du thème « Expressions culturelles ». Au cours des cinq prochaines années, la Fiducie se focalisera sur une approche thématique incluant des thèmes précis et des commémorations importantes (voir le résumé ci-dessous). La Fiducie sollicite actuellement des demandes de plaques provinciales portant sur des sujets en rapport avec l’une des thématiques et/ou des commémorations importantes qui ont été choisies pour les années à venir :

Année

Thème

Commémorations importantes

2018L’égalité et l’édification d’une société équitableLa paix et le droit de vote des femmes
2019Communications80e anniversaire de l’exposition sur la télévision à l’Exposition nationale canadienne et 200e anniversaire de la maison Barnum
2020Environnement50e anniversaire de la création du parc provincial Polar Bear (1970), le plus grand parc en Ontario; 120e anniversaire du Musée des beaux-arts de l’Ontario (ouvert en 1900 sous le nom de Art Museum of Toronto)
2021Design100e anniversaire de l’Université de l’EADO
2022Agriculture100e anniversaire de la Foire royale d’hiver de l’agriculture; jubilé de platine de Sa Majesté la reine Elizabeth II et 230e anniversaire de la Première Visite royale
2023Musique100e anniversaire de l’Orchestre symphonique de Toronto (appelé à l’époque New Symphony Orchestra), qui a donné son premier concert à Massey Hall en avril 1923, et 100e anniversaire des traités Williams

De plus, la Fiducie sollicite des demandes de plaques provinciales portant sur des sujets en rapport avec les thèmes prioritaires suivants :

  • Patrimoine autochtone
  • Célébrations de la diversité et de l’identité
  • Innovateurs et leaders communautaires
  • Environnement et patrimoine naturel
  • Droits de la personne et égalité
  • Sports et loisirs
  • Histoire des femmes

Les sujets qui ne sont pas en rapport avec ces thématiques prioritaires seront étudiés au cas par cas.

En 1956, l'Archaeological and Historic Sites Board of Ontario commença à ériger des plaques pour sensibiliser le public à l'histoire de la province, et pour susciter de sa part un sentiment de fierté à son égard. En 1974, la Commission des lieux fut intégré à la Fondation du patrimoine ontarien (devenu la Fiducie du patrimoine ontarien en 2005). Cette dernière assuma la responsabilité du Programme des plaques provinciales, travaillant en étroite collaboration avec des particuliers, des groupes communautaires et des organismes sans but lucrative, municipalités et sociétés de toute la province, ayant la conservation du patrimoine à cur.