Menu

Hugh Burnett et la National Unity Association

Entre 1948 et 1956, la National Unity Association (NUA) de Chatham, Dresden et North Buxton, sous la direction de Hugh R. Burnett, fait campagne pour l'égalité raciale et la justice sociale. Leurs efforts combinés mènent à l'adoption en Ontario de la Fair Employment Practices Act et de la Fair Accommodation Practices Act, respectivement en 1951 et 1954. La démarche permet de préparer le terrain pour une législation sur les droits de la personne en Ontario et dans l'ensemble du Canada. Historiquement, l'interprétation des droits anglo-canadiens traditionnels, tels que la liberté d'association et la liberté du commerce, autorise la discrimination fondée sur la race, la couleur de peau ou la croyance religieuse dans le cadre de la prestation des services au public. C'est grâce à la NUA que l'abolition de la discrimination est reconnue comme un principe fondamental : une mesure révolutionnaire qui change le cours de l'histoire, de même que les lois canadiennes. Hugh Burnett et la NUA sont des pionniers en matière de formulation des droits à l'égalité pour tous les Canadiens, droits qui sont dorénavant inscrits constitutionnellement dans la Charte des droits et libertés.

Lieu

Sur le coin nord-est du croisement des rues St. George et St. John, Dresden.

Région : Sud-ouest de l'Ontario

Comté/District : Municipalité de Chatham-Kent

Municipalité : Municipalité de Chatham-Kent

Thèmes