Menu

Un superbe lieu historique national dont le premier étage est occupé par le théâtre Elgin à l'élégance scintillante et le niveau supérieur, sept étages plus haut, par le théâtre Winter Garden, au plafond en forme d'arcade de verdure.

Sauvé en 1981 par la Fiducie du patrimoine ontarien, puis méticuleusement restauré pour lui redonner sa splendeur d'antan, cet ancien théâtre de la période du vaudeville est le dernier théâtre avec salles superposées encore en activité au monde. Lieu populaire pour les arts de la scène, le centre accueille des représentations théâtrales, des opéras et des ballets de même que des réunions d'entreprises et d'autres manifestations.

Conçus par le celebre architecte new-yorkais Thomas W. Lamb, les théâtres Elgin et Winter Garden abritent deux grandes salles de théâtre superposées. Ces théâtres étaient les salles « vedettes » de la chaîne de Marcus Loew, chaîne en pleine expansion proposant des spectacles de vaudeville. Une dizaine de ces théâtres à double niveau ont été érigés dans le monde. Celui de Toronto, le seul au Canada, est le dernier du genre à rester ouvert au public.

Le niveau inférieur, occupé par le théâtre Elgin, connu à l'origine sous le nom de théâtre Loew de la rue Yonge, a ouvert ses portes à la fin de 1913. Ses stucs dorés et ses faux marbres, qui ont ébloui les spectateurs, agrémentent les parois recouvertes de tissu damassé. Au cours des trente mois que prit, dans les années quatre-vingt, la restauration de ce bâtiment par la Fiducie du patrimoine ontarien, on a utilisé plus de 300 000 feuilles de papier d'aluminium fines pour redorer les stucs des sept étages.

Le théâtre Winter Garden fut inauguré en 1914. Décoré en forme de jardin d'hiver en pleine floraison, les parois de ce théâtre sont garnies de scènes bucoliques peintes à la main. Ses colonnes sont en forme de troncs d'arbres et son plafond et balcon en coffrages de soffites sont agrémentés d'une combinaison surprenante de vrais rameaux de hêtre, de fleurs de cotonnier et de lampes de jardin. Sa restauration a nécessité la cueillette de plus de 5 000 authentiques rameaux de hêtre, qui ont été soumis à un processus de conservation avant d'être peints et laborieusement entremêlés au treillis métallique suspendu au plafond.

Un des plus grands trésors du centre a été découvert pendant sa restauration; il s'agit de la plus grande collection au monde d'accessoires de scène – des châssis et rideaux peints à la main datant de 1913 à 1918. Quelques pièces restaurées, dont les magnifiques décors Papillon et Scarabée, sont exposées au Centre des salles de théâtre.

Remarque : Ce site est entièrement accessible.




NOUVEAU! Travaux de conservation en cours

Ce lieu historique national est un théâtre commercial qui fait l’objet d’une utilisation intensive, de sorte que les composantes complexes de son infrastructure doivent être réparées ou remplacées à intervalles réguliers. La Fiducie réalisera en 2017-2018 un projet de remplacement d’un refroidisseur désuet qui sert à la climatisation. Des contrôles automatisés sont ajoutés pour accroître l’efficacité énergétique. Les sièges de la salle Elgin sont de plus remis à neuf et du nouveau matériel d’interprétation vidéo à l’appui des programmes éducatifs et de promotion est en voie de préparation.

La Fiducie tient à remercier le gouvernement du Canada pour le soutien financier qu’il a accordé à ce projet.

Vous pourriez être aussi intéressé par