Menu

Maison Macpherson (Greater Napanee)

Cette maison a été construite par Allan Macpherson, homme d'affaires local, chef de milice, juge de paix et premier maître de poste de Napanee, non loin de son magasin général de la rue Dundas. Surnommé le « seigneur de Napanee », Macpherson s'est impliqué dans la plupart des activités de la ville. Il s'est installé à Kingston en 1849 et son fils Donald a repris la maison.

Sir John A. MacDonald, une connaissance de la famille Macpherson, a été un invité fréquent de la demeure. Cette dernière est restée dans la famille jusqu'en 1896. Elle a été achetée par la société historique de Lennox et Addington en 1962, restaurée et transformée en musée en 1967.

La conception de cette maison sur deux étages s'inscrit dans la tradition géorgienne locale avec des détails néo-classiques. Elle comporte un bardage à clin et un toit à deux versants latéraux avec deux cheminées à extrémité en brique. Ses façades avant et arrière symétriques, de style typiquement géorgien, sont divisées en cinq baies avec une entrée et deux fenêtres latérales. Le plan est conçu autour d'un hall central, également de style typiquement géorgien. Les caractéristiques extérieures marquantes sont les suivantes : une imposante entrée de style néo-classique à l'avant et à l'arrière avec de larges traverses rectangulaires et un motif conique sur les petits bois; des demi-fenêtres latérales avec petits bois entrelacés; de larges portes à six panneaux et des pilastres avec moulures décoratives; des fenêtres palladiennes assorties de style néo-classique sur les portes avant et arrière; des retours de corniche aux multiples moulures; des planches cornières moulurées; des cadres de fenêtres simples avec des corniches d'égouttement ordinaires et des fenêtres à guillotine douze par douze. Une aile d'un étage et demi avec lucarnes pour la cuisine a été ajoutée sur le côté est de la maison dans les années 1830. La maison est située dans un parc riverain au bord de la rivière Napanee.

En 1977, la Ville de Napanee a placé la maison sous la protection de la Loi sur le patrimoine de l'Ontario et en 1982, la Fiducie du patrimoine ontarien a établi une servitude protectrice du patrimoine sur l'édifice.

Vous pourriez être aussi intéressé par