Menu

Pharmacie du Niagara

Franchissez les portes de la Pharmacie du Niagara et voyez comment les pharmaciens exerçaient leur profession il y a plus de 100 ans, distillant les liqueurs qu'ils vendaient au baril, à la bouteille ou même au verre; manipulant parfums, pigments et colorants; élevant des sangsues; ou proposant leur tabac à fumer ou à priser, soit autant d'activités qui faisaient leur quotidian en 19e siècle. Vous verrez, alignés sur les tablettes, une foule de médicaments brevetés et des « remèdes miracles » universels, guérissant tout, de la chute des cheveux à la tuberculose. Les « remontants » contenus dans la plupart de ces remèdes se résumaient à l'opium et à l'alcool, de sorte que le pharmacien se servait toujours de son mortier et de son pilon pour préparer un médicament sur ordonnance.

La Pharmacie du Niagara a ouvert ses portes à cet emplacement à la fin des années 1860. Pendant plus d'un siècle, soit jusqu'en 1964, six apothicaires s'y sont succédés, avant que la Fiducie du patrimoine ontarien fasse l'acquisition des lieux, les restaure et les transforme en musée en 1971.

Le mobilier originel de la Pharmacie, resté en usage jusqu'en 1964, a été soigneusement restauré. Le clou de la Pharmacie est le laboratoire-dispensaire joliment sculpté et décoré que l'on peut visiter à l'arrière du musée. C'est là qu'on préparait même les pilules, à l'exception de certains médicaments brevetés dont l'apothicaire faisait l'acquisition à l'extérieur.

L'atelier de l'apothicaire de Niagara, à l'enseigne du mortier doré, est un excellent exemple d'architecture commerciale de grand style du milieu de l'époque victorienne. La façade, d'inspiration italienne, avec sa porte vitrée à double battants encadrée de deux grandes vitrines, de même que l'intérieur, avec ses armoires en noyer noir lustré et ses riches moulures de plâtre, dégagent une impression de bien-être et de stabilité financière, propre au XIXe siècle.

Ce lieu historique national est la propriété de la Fiducie du patrimoine ontarien, et l'Ordre des pharmaciens de l'Ontario en assure l'exploitation. L'atelier de l'apothicaire est ouvert de la Fête des mères à la fête du Travail, de midi à 18 h; de la fête du Travail à l'Action de grâce, uniquement la fin de semaine. Entrée gratuite. Les dons sont acceptés.