La Fiducie du patrimoine ontarien présente : Dialogue sur le patrimoine immatériel avec Wade Davis - Ontario Heritage Trust

Menu

La Fiducie du patrimoine ontarien présente : Dialogue sur le patrimoine immatériel avec Wade Davis

TORONTO – Le professeur Wade Davis a présenté un exposé captivant sur le patrimoine immatériel jeudi au théâtre Isabel Bader, à Toronto, répondant ainsi à l’invitation de la Fiducie du patrimoine ontarien. L’importance du patrimoine immatériel – les histoires que nous racontons, les langues que nous parlons, nos cérémonies, croyances et pratiques culturelles ainsi que nos connaissances, compétences et valeurs communes – est de plus en plus reconnue au Canada et dans divers autres pays. Dans son exposé inspirant, Davis a fait part de ses observations sur les différents modes de connaissance, la valeur irremplaçable de la diversité culturelle et les réponses à une question fondamentale, ce qu’être humain signifie.

« Chaque culture a quelque chose à dire et mérite d’être entendue », a-t-il souligné en racontant, photos à l’appui, des expériences de sociétés autochtones, de l’Amazonie à l’Australie, en passant par le Tibet et l’Arctique canadien. « J’ai remarqué la crainte éprouvée par les gens dans un contexte interculturel... Ce n’est pas si compliqué; c’est une question de bonnes mœurs. »

Considéré par la National Geographic Society comme l’un des « explorateurs du millénaire », Wade Davis est loué pour sa « rare capacité de combiner les talents de scientifique, d’universitaire, de poète et de fervent défenseur de la diversité de la vie ». Cet ethnographe, écrivain, photographe et cinéaste est l’auteur de plus de 20 livres, notamment d’un succès de librairie international, The Serpent and the Rainbow.

L’exposé de Wade Davis occupera une place importante dans une prochaine émission d’Ideas, diffusée à la radio de la CBC/SRC. L’animateur de celle-ci, Paul Kennedy, accompagnait Wade Davis pour le présenter et diriger la séance de questions et réponses avec le public.

L’exposé de jeudi s’inscrit dans un programme en trois volets de la Fiducie visant à explorer le patrimoine immatériel cet automne. En octobre, la Fiducie a publié un numéro de Questions de patrimoine consacré aux divers aspects du patrimoine immatériel. Elle a également été l’hôte, le 22 novembre, d’un symposium sur le patrimoine immatériel et l’incidence de la technologie, de l’échange interculturel et du transfert intergénérationnel sur lui. Harvey (Waubageshig) McCue, président du conseil de la Fiducie du patrimoine ontarien, y a souligné que « le patrimoine immatériel contribue à la création de liens profonds avec les lieux, les communautés et les cultures », insistant sur l’importance de « comprendre notre passé et notre présent pour aller de l’avant afin de bâtir une société plus diversifiée, plus équitable et plus inclusive ».

Pour en savoir davantage sur le patrimoine immatériel, n’hésitez pas à consulter le site Web de la Fiducie, entre autres les liens vers le plus récent numéro de Questions de patrimoine et un album de photos sur le symposium du 22 novembre.

La Fiducie du patrimoine ontarien assure les fonctions de fiduciaire et d’intendant du patrimoine pour la population de l’Ontario. Il lui incombe de conserver le patrimoine culturel et naturel important à l’échelle provinciale, d’interpréter l’histoire de l’Ontario, de renseigner les Ontariennes et les Ontariens et d’honorer la diversité de la province. En 2017, la Fiducie célèbre ses 50 ans au service de la population ontarienne.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Oksana Kravets
Spécialiste du marketing et des communications
Téléphone : 416 325-5032
Courriel : oksana.kravets@heritagetrust.on.ca

- 30 –