Manuel Stevens (urbaniste retraité de Parcs Canada) - Ontario Heritage Trust

Manuel Stevens (urbaniste retraité de Parcs Canada)

Remonter dans le temps à la découverte de l’ancien Ontario

L’Ontario que je connais correspond à la région du canal Rideau entre Smiths Falls et Kingston. À titre d’urbaniste du lieu historique national du Canal-Rideau pendant de nombreuses années, puis en qualité de propriétaire d’un cottage sur le canal, j’ai eu pendant près d’une quarantaine d’années le loisir de visiter à maintes reprises les villes et villages qui bordent le canal.

À plusieurs égards, ce sont là les derniers vestiges de l’ancien Ontario : un paysage vernaculaire qui ailleurs a cédé du terrain aux imposantes propriétés foncières, à la construction en série de maisons unifamiliales, aux gravières et aux centres de jardinage. J’ai eu bien des occasions de me lier aux paysages du patrimoine culturel de l’ancien Ontario entourant l’axe de Frontenac et la plaine calcaire de Smiths Falls, des paysages marqués par deux cents ans de colonisation et d’isolement.

Avec pour guide le livre Looking for Old Ontario, j’en suis venu à apprécier la diversité et l’importance des paysages culturels qui sont bien plus que de simples vestiges du passé. Il y a tant à voir et à découvrir : des fermes, des granges, des clôtures, des moulins, les tracés originaux des labours, des fromageries, des écoles, des églises et des villages. Roulez sur les routes de campagne qui bordent le canal Rideau : vous voyagerez dans le temps dans l’ancien Ontario.




Thèmes de cette histoire