Syl Apps - Ontario Heritage Trust

Menu

Syl Apps

Statistiques :

  • Sport : Hockey sur glace
  • Date et lieu de naissance : 18 janvier 1915 (Paris, Ontario)
  • Taille : 1,83 m
  • Poids : 84 kg 

Faits saillants :

  • 1934 – Champion de saut à la perche aux Jeux de l’Empire Britannique
  • 1936-1948 – Membre de l’équipe des Maple Leafs de Toronto
  • 1936-1937 – Lauréat du Trophée commémoratif Calder
  • 1941-1942 – Lauréat du Trophée Lady Byng Memorial
  • 1942, 1947, 1948 – Triple vainqueur de la Coupe Stanley
  • 1963-1974 – Député de Kingston
  • 1977 – Nomination au sein de l’Ordre du Canada

Joueur professionnel de hockey, homme d’affaires et politicien, Charles Joseph Sylvanus « Syl » Apps (1915-1998) démontrera tout au long de sa vie une remarquable palette d’aptitudes, qu’il mettra largement à profit. Déjà vedette de la ligue universitaire de football, il remporte deux championnats nationaux de saut à la perche et participe dans cette discipline aux Jeux olympiques de Berlin en 1936. Au cours des dix années extraordinaires passées chez les Maple Leafs de Toronto, Syl Apps le hockeyeur est apprécié pour son talent et son esprit sportif à toute épreuve. Capitaine pendant six saisons, il emmène par trois fois son équipe jusqu’à la victoire dans la Coupe Stanley. Durant la Seconde Guerre mondiale, il délaisse ses coéquipiers pendant deux ans pour servir dans l’Armée canadienne. Au terme de sa carrière de hockeyeur en 1948, il se lance avec succès dans les affaires. Il sera élu à l’Assemblée législative de l’Ontario en 1963 et occupera le siège de député de Kingston jusqu’à sa retraite en 1974. Travail, respect d’autrui, loyauté, famille et foi sont autant de valeurs prônées et défendues par Syl Apps tout au long de sa vie.

Découvrez la plaque provinciale érigée par la Fiducie du patrimoine ontarien au centre communautaire Syl Apps, à l’angle des rues William et Elm, à Paris (Ontario).

Découvrez une collection d’objets consacrée à Syl Apps sur le site Web du Temple de la renommée du hockey (en anglais).

Visitez le site Web du Panthéon des sports canadiens pour en savoir plus sur les lauréats du prix Bobbie Rosenfeld et du Lionel Conacher Award.