The Flying Frenchmen - Ontario Heritage Trust

Menu

The Flying Frenchmen

Statistiques :

  • Sport : Hockey sur glace
  • Formation de l’équipe : 1909 

Faits saillants :

  • 1915-1916 – Vainqueurs de leur première Coupe Stanley
  • 1917 – Formation de la Ligue nationale de hockey (LNH)
  • 1950 – Intronisation d’Edouard Lalonde au Temple de la renommée du hockey
  • 1962 – Intronisation de Jack Laviolette et de Didier Pitre au Temple de la renommée du hockey

Ce trio franco-ontarien de hockeyeurs professionnels, surnommé The Flying Frenchmen, participe à la fondation du club de hockey Le Canadien, qui deviendra plus tard (en 1917) celui des Canadiens de Montréal. Cette équipe se forgera une réputation légendaire sur le circuit professionnel de hockey. En pointe, la ligne d’attaque se compose de trois joueurs ontariens : Jack Laviolette (1879-1960), originaire de Belleville, Edouard Charles « Newsy » Lalonde (1887-1970), originaire de Cornwall, et Didier « Cannonball » Pitre (1883-1934), originaire de Sault Ste. Marie. À l’époque, John Ambrose O’Brien souhaite former une équipe francophone afin d’éveiller l’intérêt des Franco-Canadiens pour le hockey et d’obtenir leur soutien. Il recrute d’abord Jack Laviolette, qui jouera les rôles de capitaine, d’entraîneur et de responsable de l’équipe. Les Canadiens disputent leur première rencontre en janvier 1910. Lors de la saison 1915-1916, l’équipe remporte sa première Coupe Stanley avec Laviolette, Lalonde et Pitre en attaque. Ce trio imprime un style très rythmé, alliant vitesse et finesse, ce qui lui vaudra d’être surnommé The Flying Frenchmen par la presse sportive anglophone, tant les journalistes sont impressionnés par le jeu des Canadiens.

Pour en savoir plus sur chacun des joueurs, visitez le site Web des Canadiens de Montréal.

Visionnez une vidéo sur la fondation des Canadiens.

Pour en savoir plus sur les Flying Frenchmen, visitez le site Web du Temple de la renommée du hockey (en anglais).