2018 - Ontario Heritage Trust

Menu

Les artistes suivants ont été en résidence en 2018 :

Nima Babaie-Azadi (Bleu Shiraz) – auteur-compositeur-interprète, rappeur et musicien

Nima Babaie-Azadi (Bleu Shiraz) – auteur-compositeur-interprète, rappeur et musicien

Toronto

Nime Babaie-Azadi est un auteur-compositeur-interprète, rappeur et musicien irano-canadien de Toronto connu sous le nom de scène « Bleu Shiraz ». Sa musique fusionne différents styles (folk, bossa-nova, hip-hop et trap), affichant un éventail éclectique et expérimental d’idées et de genres. Actif depuis 2013, Nime Babaie-Azadi a fait les premières parties d’artistes canadiens nommés et primés aux Juno canadiens, soit Kardinal Offishall, Simone Denny et Emmanuel Jal. En 2017, soutenu par la Cue Art Foundation, il a sorti son premier disque vinyle de courte durée, « Odom », qui reflète la diversité culturelle et les influences musicales qui ont façonné son parcours. Il travaille actuellement à la production d’un deuxième disque.


Evin Collis – artiste multidisciplinaire et éducateur

Evin Collis – artiste multidisciplinaire et éducateur

Winnipeg

Site Web : www.evincollis.com

Evin Collis est un artiste multidisciplinaire et éducateur de Winnipeg. Il crée des peintures, des bandes dessinées, des sculptures et des animations filmées image par image qui sondent des notions complexes telles que l’histoire, l’identité, le lieu, la survie et le paysage. En 2010, Evin Collis a obtenu un baccalauréat en beaux-arts de l’École d’art et de design de l’Ontario, où il était inscrit au programme de dessin et de peinture. Plus récemment, en 2016, il a fait une maîtrise en beaux-arts à la School of the Art Institute de Chicago. Il a pris part à diverses expositions collectives partout au Canada ainsi qu’en Italie et aux États-Unis. En 2015, son exposition individuelle intitulée « Commerce, Prudence, Industrie » a été inaugurée à la Maison des artistes visuels francophones de Winnipeg, puis présentée au TRUCK à Calgary.


Lou Sheppard – artiste et pédagogue se spécialisant dans les pratiques et prestations audio et vidéo

Lou Sheppard – artiste et pédagogue se spécialisant dans les pratiques et prestations audio et vidéo

Halifax

Site Web : http://lousheppard.com

Lou Sheppard compte parmi les artistes canadiens se spécialisant dans les pratiques et installations vidéo et audio. Titulaire d’un diplôme du Collège d’art et de design de la Nouvelle-Écosse, Lou Sheppard a obtenu le prix Résidence pour artiste émergent de l’Atlantique de la Fondation Hnatyshyn en 2017. En plus d’avoir été exposées au Canada et ailleurs dans le monde, ses œuvres ont été présentées lors de la première Biennale de l’Antarctique ainsi qu’au pavillon de l’Antarctique de la 57e Biennale de Venise. La pratique actuelle de Lou Sheppard est axée sur les procédés de traduction, plus particulièrement entre les systèmes de signification qui ne cadrent pas dans les modes conventionnels. Faisant intervenir différents matériaux sources (critères diagnostiques, données environnementales ainsi qu’enregistrements et échantillons sur le terrain), ces procédés couvrant une gamme de médias et de disciplines aboutissent à des compositions musicales, à des chorégraphies, à des dessins et à d’autres gestes poétiques.



Fiona Freemark – artiste visuelle centrant sa pratique sur les éléments découpés, la photographie et le dessin

Fiona Freemark – artiste visuelle centrant sa pratique sur les éléments découpés, la photographie et le dessin

Toronto

Site Web : http://fionafreemark.com

Fiona Freemark est une photographe artistique émergente qui vit et travaille à Toronto. Cette titulaire d’un baccalauréat ès arts spécialisé en arts visuels en atelier de l’Université McMaster en 2012 est actuellement représentée par Parts Gallery dans sa ville. En 2016, elle a participé à sa première exposition-duo avec Casey Roberts, avant sa première exposition individuelle en 2017. Ses photographies découpées à la main explorent le thème de l’identité par rapport à l’environnement ainsi que celui de la nature transitoire des souvenirs personnels. Elle a exposé lors des événements Love Art Fair et Art Toronto avec Parts Gallery, et ses œuvres ont été incluses dans la vente aux enchères Snap! (2015-2016) ainsi que dans l’encan silencieux Art with Heart (2017).


Meaghan Hyckie – artiste visuelle se spécialisant dans le dessin

Toronto

Site Web : http://meaghanhyckie.com

Dans ses dessins de nuages et de maisons, Meaghan Hyckie déconstruit et visualise l’espace comme un moyen de réfléchir aux idéaux environnementaux, politiques et existentiels, et aux angoisses qu’ils suscitent. Cette artiste qui a résidé au Vermont Studio Center ainsi qu’au Banff Centre a reçu plusieurs prix et subventions, notamment du Conseil des Arts du Canada et du Conseil des arts de l’Ontario. En 2018, une bourse Chalmers de recherche artistique financera six mois de sa recherche sur les maisons construites en temps de guerre au Canada – une icône récurrente dans ses dessins. L’œuvre de Meaghan Hyckie a été exposée au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Une première exposition individuelle, « The Intelligent Woman’s Guide to Atomic Radiation » (guide de la femme intelligente en cas de radiation atomique), sera inaugurée à la Olga Korper Gallery en mars 2018.


Amanda Leduc – auteure et réviseure pigiste

Amanda Leduc – auteure et réviseure pigiste

Hamilton

Site Web : www.amandaleduc.com/site

Des nouvelles et des essais d’Amanda Leduc ont paru dans diverses publications dans l’ensemble du Canada ainsi qu’aux États-Unis et au Royaume-Uni. L’écrivaine a remporté des prix ou été sélectionnée comme finaliste – prix récompensant des œuvres de fiction ShortWorks de 2016 et StoryQuarterly de 2015; prix pour des œuvres littéraires de fiction et de non-fiction CBC de 2014; concours d’essai personnel Edna Staebler (The New Quarterly) de 2012; concours international de nouvelles PRISM de 2008. Son premier roman, The Miracles of Ordinary Men, a été publié en 2013 par la maison torontoise ECW Press. Random House Canada publiera son nouveau roman, The Centaur’s Wife, en 2019. Amanda Leduc vit à Hamilton, où elle est coordonnatrice des communications et du développement pour le Festival of Literary Diversity (FOLD), le premier festival littéraire au pays à mettre en vedette des auteurs et des textes témoignant de la diversité culturelle canadienne.