2019 artistes en résidence - Ontario Heritage Trust

Menu

Pour 2019, les artistes en résidence sont les suivants :

Rabindranath Maharaj – auteur

Rabindranath Maharaj – auteur

Ajax

Rabindranath Maharaj est l’auteur de six romans et de trois recueils de nouvelles. Son roman, The Amazing Absorbing Boy, a remporté le Toronto Book Award et le Trillium Fiction Prize. Ses livres ont en outre été mis en candidature pour divers prix, dont le Commonwealth Writers’ Prize, le Chapters First Novel Award, le Bocas Literary Prize et le Rogers Fiction Award. En janvier 2013, M. Maharaj a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.


Marisa Hoicka – artiste multimédia et coloriste

Marisa Hoicka – artiste multimédia et coloriste (Photo : Dan Epstein)
Photo : Dan Epstein
Toronto

Marisa Hoicka, artiste multimédia et cinéaste coloriste, a récemment participé à une résidence d’artistes au Sirius Arts Centre, en Irlande. Elle a été chorégraphe pour Dancemakers et le Toronto Dance Theatre. Son œuvre « This is not a test » a été présentée sur tous les vols d’Air Canada et ses vidéos ont été présentées à la Galerie Kurt Im Hirsch de Berlin, au MoMA de San Francisco, aux Oakville Galleries et partout au Canada. Mme Hoicka a amalgamé peinture, installation et performance en solo au 7a*11d de Toronto et à la Galerie d’art contemporain Power Plant et son œuvre « Uncle Wink » a été présentée au concours « The Other Painting Competition » du Musée des beaux-arts de l’Ontario. Mme Hoicka a reçu des subventions du Conseil des arts de l’Ontario et du Conseil des Arts du Canada. Elle est titulaire d’une maîtrise en médias numériques (Ryerson) et d’un baccalauréat en beaux-arts (Concordia).


Suzanne M. Steele – poète, artiste en installation, librettiste et érudite

Suzanne M. Steele – poète, artiste en installation, librettiste et érudite

Vancouver, Colombie-Britannique

Suzanne M. Steele est une poète primée, une artiste d’installation, une librettiste et une érudite. D’origine métisse, elle est membre des familles Gaudry et Fayant. De 2008 à 2010, elle a fait carrière comme peintre de guerre officielle pour le Canada – elle fut la première poète canadienne envoyée dans une zone de guerre (Afghanistan). Mme Steele a été intégrée au 1er Bataillon du Régiment Princess Patricia’s Canadian Light Infantry pendant 18 mois. En 2012, le compositeur Jeff Ryan et elle-même ont créé une œuvre symphonique et chorale intitulée « Afghanistan : Requiem for a Generation », une importante commande de l’Orchestre philharmonique de Calgary. On a prévu la commercialisation de l’œuvre en 2018. Mme Steele est représentée par Ian Arnold de CatalystsTM (Toronto).


Esmond Lee – artiste visuel spécialisé en photographie

Esmond Lee – artiste visuel spécialisé en photographie

Toronto

Esmond Lee, artiste visuel sino-canadien, a reçu une formation en architecture et vit et travaille près de Toronto. En sa qualité d’immigrant de deuxième génération, il travaille sur les expériences intergénérationnelles à long terme de la migration. S’inspirant de son expérience en architecture, ses images explorent l’identité, l’appartenance et les collisions culturelles aux nuances subtiles dans l’environnement bâti. Esmond Lee a exposé à la Galerie 44, au Koffler Centre of the Arts et à l’Université de Waterloo. Il est titulaire d’une maîtrise en architecture de l’Université de Toronto et d’un baccalauréat en études architecturales de l’Université Carleton. M. Lee a l’appui du Conseil des arts de l’Ontario et il est reconnu par l’Ordre des architectes de l’Ontario. www.esmondlee.com


Janieta Eyre – photographe

Janieta Eyre – photographe (Photo : 1995, the Twin Manicurists)
Photo : 1995, the Twin Manicurists
Toronto

Janieta Eyre est une photographe de renommée internationale établie à Toronto. Dans ses autoportraits distinctifs, elle se représente souvent comme une paire de jumeaux. Utilisant souvent des décors fantastiques et carnavalesques, Janieta Eyre a recours à des accessoires et des costumes pour perturber la fixité de l’image et de l’identité. Elle manipule la théâtralité qui entre en jeu dans son travail en introduisant des renvois à l’histoire de l’art et à la littérature, tout en laissant place à des représentations fictives. Mme Eyre a participé à de nombreuses expositions, notamment au Japon, en Italie, en Allemagne, en Espagne, en Grande-Bretagne, en Europe orientale, en Amérique du Sud, en Islande, aux États-Unis et au Canada. Janieta Eyre : Incarnations, ouvrage édité par Suzanne Zelazo et publié en 2017 par Coach House Editions.


Martine Leavitt – auteure et professeure d’écriture

Martine Leavitt – auteure et professeure d’écriture

High River, Alberta

Martine Leavitt a publié dix romans pour jeunes adultes, dont le plus récent, Calvin, qui a remporté un Prix littéraire du Gouverneur général en 2016. My Book of Life by Angel a été finaliste au Los Angeles Times Book Prize et lauréat du Prix du livre canadien pour jeunes adultes décerné par la Canadian Library Association. Parmi les autres titres publiés par Martine Leavitt, mentionnons Keturah et Lord Death (finaliste du Prix national du livre), Tom Finder (lauréat du Prix M. Christie) et Heck Superhero (finaliste des Prix littéraires du Gouverneur général). Actuellement, Martine Leavitt enseigne la création littéraire au Vermont College of Fine Arts et vit à High River, en Alberta.


Jennavieve McClelland – écrivaine et musicienne

Jennavieve McClelland – écrivaine et musicienne (Photo : Miki Correia)
Photo : Miki Correia
Toronto

Jennavieve McClelland est une artiste conceptuelle qui joue du « bedroom punk » et fait de la création orale sous le nom de scène Lehrerin. Son travail gravite autour de l’idée de projections « doubles » sur autrui, sur ce qui est en dedans de chacun de nous, en passant par la fusion et la division du sacré qui en émerge. Son premier album « Double » est offert sur cassettes scintillantes, peintes à la main.

Mme McClelland a été archiviste adjointe/« Shitworker » pour le projet d’archivage numérique de Maximum RockNRoll, conférencière invitée et commissaire d’activités sur The Aesthetics of Everyday Life (Université de Toronto); The Feminist Beat Space (Southwest Popular/American Culture Association, Albuquerque, Nouveau-Mexique) et DIY Video Art (Double Land, Toronto). Mme McClelland est titulaire d’une maîtrise ès arts en littérature moderne de l’Université Ryerson et écrit pour les magazines Pleasence Records, Broken Pencil et Exclaim!


Tristram Lansdowne – artiste visuel

Tristram Lansdowne – artiste visuel

Toronto

Tristram Lansdowne est établi à Toronto. Il est titulaire d’une maîtrise en beaux-arts de la Rhode Island School of Design (2016) et d’un baccalauréat en beaux-arts de l’Ontario College of Art and Design (2007). Sa pratique – qui comprend l’aquarelle, la sculpture, l’installation et l’impression – est axée sur les thèmes du progrès et de l’idéalisme dans le paysage et l’architecture. Ses œuvres sont exposées dans des musées et des galeries en Amérique du Nord et au Royaume-Uni et intégrées dans diverses collections publiques, y compris celle du Musée des beaux-arts du Canada, à Ottawa. Tristram Landsdowne est représenté par la Galerie Nicolas Robert à Montréal.