École Enoch Turner - Ontario Heritage Trust

Menu

Découvrez l’histoire de l’école Enoch Turner! La Fiducie du patrimoine ontarien a créé une série de vidéos présentant la vie des élèves de l’époque victorienne dans la salle de classe de Mme Henderson. En savoir plus au sujet de l’évolution de l’enseignement public en Ontario.



Vidéo en vedette

Bienvenue à l’école! Découvrez l’école Enoch Turner avec Mme Henderson, institutrice, qui vous fera découvrir son histoire, celle du quartier, ainsi que la manière d’enseigner dans le Toronto victorien.



La classe de Mme Henderson

Si vous étiez élève du quartier Corktown à l’époque victorienne, vous auriez probablement fréquenté l’école du quartier. Aujourd’hui, elle est connue sous le nom d’école Enoch Turner. De 1848 à la fin des années 1850, cette école a été fréquentée par des enfants issus de la classe ouvrière : c’était la première école gratuite de Toronto permettant à ces enfants de suivre une scolarité dont ils n’auraient pas pu bénéficier autrement. Vous allez retrouver ici Mme Henderson, enseignante de l’école dans les années 1850, qui parle de ses leçons et des règles que ses élèves devaient suivre en classe.

La classe de Mme Henderson : Vidéo de l'hygiène
La classe de Mme Henderson : Vidéo du poêle
La classe de Mme Henderson : Vidéo du matériel d’écriture
L’hygiène. Découvrez la routine matinale importante et obligatoire pour tous les élèves : le lavage des mains!
Le poêle. Un autre élément clé à découvrir au sein de l’école : le poêle! À l’époque où le chauffage central n’existait pas, il fallait absolument trouver une place à proximité du poêle.
Matériel d’écriture. Admirez l’élégante écriture manuscrite de Mme Henderson lorsqu’elle présente les outils avec lesquels les élèves écrivaient pendant les cours.
La classe de Mme Henderson : Vidéo du boulier
La classe de Mme Henderson : Vidéo des chiffres romains
Boulier. Vous avez peut-être déjà vu un boulier, mais savez-vous comment l’utiliser? Mme Henderson explique le fonctionnement de cet ancêtre de la calculatrice.
Chiffres romains. Les chiffres romains ne font pas partie de ce qui s’apprend à l’école aujourd’hui, mais dans les années 1850, ils étaient très répandus et tous les élèves devaient savoir les lire et les écrire.

You may also be interested in