Menu

Chloe Cooley et la loi de 1793 visant à restreindre l'esclavage dans le Haut-Canada

Le 14 mars 1793, Chloe Cooley, une esclave noire de Queenston, fut enchaînée, jetée dans un bateau et vendue à son nouveau propriétaire de l'autre côté du fleuve, aux États-Unis. Un voisin, William Grisley, fut témoin de ses cris et de sa résistance acharnée; il en informa Peter Martin, un Noir libre, ancien soldat des Butler's Rangers. Ils portèrent cet incident à la connaissance du lieutenant-gouverneur John Graves Simcoe qui entreprit immédiatement d'abolir l'esclavage dans la nouvelle province. Il fut confronté à une vive opposition à la Chambre d'assemblée, dont certains membres possédaient des esclaves. Un compromis fut trouvé et, le 9 juillet 1793, une loi fut votée, qui interdisait l'introduction de nouveaux esclaves dans le Haut-Canada et autorisait l'abolition progressive de l'esclavage. Cependant, aucun esclave habitant déjà la province ne fut immédiatement affranchi. Cette loi était la première de l'Empire britannique à limiter l'esclavage et elle a planté le décor du grand mouvement de libération des esclaves afro-américains, connu sous le nom de chemin de fer clandestin.

Lieu

Près de Vrooman's Point, du côté est du Niagara Parkway, Queenston Heights.

Région : Niagara Falls et la région

Comté/District : Municipalité régionale de Niagara

Municipalité : Ville de Niagara-on-the-Lake

Thèmes