Holly Martelle (directrice chez Timmins Martelle Heritage Consultants Inc.) - Ontario Heritage Trust

Holly Martelle (directrice chez Timmins Martelle Heritage Consultants Inc.), London

Espoir en l’avenir

Mes journées d’archéologue se résument bien souvent à analyser minutieusement et systématiquement de petits fragments de la vie quotidienne, et ce, pendant des heures et des heures. L’an dernier, au cours d’une recherche archéologique en plein centre-ville de Toronto, nous avons fait une découverte remarquable – une découverte qui non seulement a fait grimper les pulsations de mon cœur d’archéologue, mais qui a ravivé mon sentiment de fierté d’être Canadienne.

Notre trouvaille? Une simple plaque ornée d’une scène de La Case de l’Oncle Tom, le célèbre roman signé Harriet Beecher Stowe qui dépeint l’esclavage en Amérique. Au cours de la première partie des années 1800, des milliers d’esclaves - hommes, femmes et enfants - ont fui les États-Unis dans l’espoir de trouver la liberté au Canada, où l’esclavage était illégal. Plusieurs d’entre eux se sont établis précisément dans le quartier où la plaque a été découverte plus de 150 ans plus tard : « St. John’s Ward » ou le « Ward », le quartier qui a accueilli de nombreuses vagues d’immigrants venus des quatre coins du monde pour jeter leurs racines dans notre grand pays et aspirer à une vie meilleure pour eux-mêmes et leurs familles. Dans ce quartier d’immigrants, la plaque a commémoré les idéaux canadiens de dignité et d’égalité pour tous et fait naître l’espoir en l’avenir.




Thèmes de cette histoire