Keirsten et Kasha - Ontario Heritage Trust

Keirsten et Kasha, Brockville

La Place Fulford était à la fin du XIXe siècle le domaine d’un millionnaire appelé George Fulford I. Ce domaine a été transmis à son fils, George Fulford II, qui, au moment de son décès, l’a légué à la Fiducie du patrimoine ontarien. Les trois raisons pour lesquelles la Fiducie a décidé de s’occuper de la propriété étaient l’éclectisme de l’architecture conçue par A.W. Fuller, l’ameublement d’origine et le jardin à l’italienne.

En 1896, avant la construction de la Place Fulford, George Fulford I a embauché des architectes paysagers américains éminents, Frederick Law Olmsted fils et John Charles Olmsted, pour dessiner les jardins de sa nouvelle demeure. Ces frères appartenaient à la société Olmsted, qui a aussi conçu Central Park, à New York, et a réalisé l’aménagement paysager des terrains de la Maison-Blanche et du Capitole, aux États-Unis.

Les jardins une fois terminés, il a fallu beaucoup de mains pour les entretenir, en particulier les jardins à l’italienne. Le point d’intérêt des jardins était une fontaine de marbre blanc très ornée agrémentée de créatures marines mythologiques en bronze. Diverses statues en pierre sculptée – d’Adam et Ève, d’un couple de lions couchés – ainsi qu’un banc en marbre sculpté, complètent cette fontaine.

Nous croyons que ces jardins sont un aspect intéressant et historique de la propriété, parce qu’ils mettent à l’honneur des œuvres d’artistes célèbres dont le travail est encore pertinent de nos jours.




Thèmes de cette histoire