R. Donald Maracle (chef des Mohawks de la baie de Quinte) - Ontario Heritage Trust

R. Donald Maracle (chef des Mohawks de la baie de Quinte)

Christ Church, la chapelle royale de Sa Majesté chez les Mohawks en territoire mohawk de Tyendinaga

Durant la Révolution américaine, les Mohawks ont été forcés d’abandonner leurs terres dans le nord de l’État de New York. En 1784, après avoir passé plusieurs années à Lachine, au Québec, un groupe de Mohaws est arrivé sur les rives de la baie de Quinte dans le territoire mohawk de Tyendinaga.

La chapelle royale qu’y ont bâtie les Mohawks, terminée en 1843, est une structure gothique – et l’une des six chapelles royales qui subsistent à l’extérieur de la Grande-Bretagne. Christ Church a reçu la désignation royale en août 2005 afin de symboliser et de réaffirmer l’alliance politique et militaire loyale, de longue date, des Mohawks à l’endroit de la Couronne britannique ces 400 dernières années.

Le bâtiment lui-même abrite de nombreux cadeaux remarquables de la famille royale aux Mohawks – datant d’aussi peu que 2010 et remontant aussi loin qu’en 1711, comme l’argenterie de style Queen Anne, encore utilisée aujourd’hui. Le domaine qui l’entoure a été le lieu de résidence de nombreux membres notables de notre communauté, y compris le Dr Oronhyatekha, un personnage historique national.

Christ Church, la chapelle royale de Sa Majesté chez les Mohawks est un véritable joyau national. Des centaines de touristes visitent chaque année ce lieu historique national et provincial.




Thèmes de cette histoire