Jeu de drapeaux du Royal Canadian Regiment (vers 1901-1906) - Ontario Heritage Trust

Jeu de drapeaux du Royal Canadian Regiment (vers 1901-1906), London (Ontario)

Autrefois utilisés à des fins pratiques comme point de ralliement sur un champ de bataille, les drapeaux régimentaires sont aujourd’hui exclusivement des objets cérémoniels qui représentent l’histoire et l’esprit d’un régiment.

Traditionnellement, les régiments d’infanterie canadiens ont deux drapeaux : le premier est le drapeau du monarque régnant portant le monogramme royal, et le second est le drapeau régimentaire portant les décorations illustrant les honneurs de bataille brodées sur des rouleaux. Les honneurs de bataille sont une reconnaissance officielle de l’engagement d’un régiment au combat. Ils sont attribués pour les campagnes et les batailles individuelles.

Les premiers drapeaux du Royal Canadian Regiment (RCR) ont été présentés lors d’une revue militaire au parc des expositions de Toronto, le 11 octobre 1901. La revue a eu lieu en l’honneur de Son Altesse Royale le prince George, duc de Cornouailles et d’York, le duc de Cornwall et de York, qui effectuait une tournée royale au Canada. Le duc, au nom de son père, le roi Édouard VII, a présenté les drapeaux au commandant du régiment, le colonel Lawrence Buchan CMG, devant plus de dix mille soldats et spectateurs.

Après la présentation, des erreurs liées aux insignes régimentaires sur les drapeaux ont nécessité que ceux-ci soient renvoyés à un atelier de broderie en Angleterre pour que les erreurs soient corrigées. Cela a pris plusieurs années, jusqu’à ce que le RCR reçoive, en 1905, des décorations qui ont ensuite été brodées par le même atelier. En 1906, les drapeaux ont été retournés au régiment.

Le monogramme royal du roi Édouard VII représenté sur le drapeau roi est entouré des mots « Royal Canadian Regiment » et d’une couronne impériale sur fond de drapeau de l’Union royale. Le drapeau régimentaire porte le même monogramme entouré de feuilles d’érable. Le drapeau régimentaire comporte quatre décorations illustrant des honneurs de bataille : Nord-Ouest du Canada 1885, Saskatchewan, Afrique du Sud 1899-1900 et Paardeberg.

Ces drapeaux ont fait partie des défilés auxquels le RCR a participé jusqu’aux années 1930. Le 26 mai 1932, un deuxième jeu de drapeaux a été présenté par le gouverneur général Vere Ponsonby lors d’une cérémonie à la caserne Wolseley à London, en Ontario. À cette époque, le premier jeu de drapeaux a été officiellement retiré à l’église commémorative Bishop Cronyn, où ils sont restés jusqu’à la dissolution de l’église en 2015. Les drapeaux se trouvent maintenant au musée du Royal Canadian Regiment, dans une salle appelée la « salle de réflexion ».




Thèmes de cette histoire