Sam Steiner (rédacteur en chef de la Global Anabaptist Mennonite Encyclopedia Online et archiviste à la retraite des Mennonite Archives of Ontario) - Ontario Heritage Trust

Sam Steiner (rédacteur en chef de la Global Anabaptist Mennonite Encyclopedia Online et archiviste à la retraite des Mennonite Archives of Ontario)

Une nuée de témoins

En tant qu’historien du mennonisme en Ontario, j’ai toujours aimé errer dans les cimetières mennonites et amish. Ces lieux calment l’âme, qu’il s’agisse des cimetières modestes du Vieil Ordre (amish ou mennonite) comportant de simples stèles ou des cimetières mennonites assimilés, où les monuments sont plus variés.

Mon cimetière préféré est celui de la First Mennonite Church à Kitchener. Il comporte parmi ses parcelles celles de l’évêque Benjamin Eby et de Joseph Schneider – les colons qui ont fondé la ville de Berlin [ancien nom de Kitchener]  – ainsi que celles de la romancière historique B. Mabel Dunham, créatrice de mythes fondateurs mennonites, et de nombreux autres leaders de la communauté mennonite.

Le personnage historique à l’origine de ma plus grande découverte sur la culture mennonite repose aussi dans ce cimetière : Janet Douglas (Hall) – la première femme évangéliste et pasteure mennonite en Amérique du Nord, qui, dans les années 1880, a établi deux confréries mennonites dans des congrégations chrétiennes, à Dornoch et à Kilsyth, en Ontario. Sa stèle funéraire ne fait pas mention de son statut ministériel, car sa confession religieuse (aujourd’hui connue sous le nom de l’Église missionnaire évangélique du Canada) a opté pour une orientation théologique qui ne favorisait pas l’accès des femmes à des postes de direction.

Encore utilisé, le cimetière de la First Mennonite Church demeure pour moi un lieu propice à la commémoration de la « nuée de témoins » qui nous ont précédés.

Photos gracieusement fournies par Sam J. Steiner




Thèmes de cette histoire