Thomas H.B. Symons (ancien président du conseil d’administration, Fiducie du patrimoine ontarien, et président fondateur et professeur émérite titulaire de la chaire Vanier à l’Université Trent) - Ontario Heritage Trust

Thomas H.B. Symons (ancien président du conseil d’administration, Fiducie du patrimoine ontarien, et président fondateur et professeur émérite titulaire de la chaire Vanier à l’Université Trent)

Homer Watson : artiste pionnier de l’Ontario

Les toiles et dessins de Homer Watson ont saisi l’esprit pionnier de l’Ontario, tout autant que, une génération plus tard, ceux du Groupe des sept ont capté l’âme des régions plus nordiques du Canada.

Né dans le village de Doon, dans la vallée de la rivière Grand, Watson – un artiste autodidacte – puisait son inspiration dans les paysages, les gens et les activités autour de lui. Ses thèmes reflètent un enracinement profond dans sa communauté et une passion de la nature, qui imprégnait l’homme. Son œuvre unique fait ressortir l’essence de lieux particuliers en des moments précis, en plus de témoigner admirablement de l’expérience des fondateurs de la région.

Watson a lui-même été un pionnier dans sa façon d’intégrer la forme à son art. Il recourait souvent aux interprétations amples et larges lorsqu’il documentait les procédés par lesquels les paysages se sont transformés de son vivant, passant de forêts à territoires. Il est allé, dans son œuvre, au-delà de la simple utilisation du motif pour avancer dans sa quête d’un réalisme artistique qui rendrait la puissance et l’énergie présentes dans la nature.

Les toiles et esquisses de Watson ont considérablement contribué à la commémoration et à la compréhension du patrimoine pionnier de l’Ontario, et je lui en suis reconnaissant, car j’enseigne et étudie l’histoire canadienne. Et je suis aussi admiratif devant son talent artistique.




Thèmes de cette histoire