Thèmes - Ontario Heritage Trust

Menu

Thèmes


  • 1 Villes industrielles du Nord de l’Ontario

    Alors que les lignes de chemin de fer, puis les routes, ouvrent des régions éloignées de la province à l’industrie et à la colonisation à partir de la fin du XIXe siècle, un certain nombre de collectivités voient le jour dans le Nord de l’Ontario et se développent en exploitant une ressource naturelle unique. Ces collectivités sont établies dans le but d’extraire l’un des nombreux métaux et minéraux caractéristiques des sols du Bouclier canadien – tels que l’or, l’argent, le nickel, le cuivre et l’uranium – ou d’exploiter les vastes forêts boréales de la région. Qu’elles soient axées sur l’extraction de minéraux ou sur l’exploitation des produits forestiers, ces collectivités à industrie unique partagent plusieurs caractéristiques communes. L’économie de ces collectivités n’est pas assez diversifiée pour stimuler la croissance, si bien qu’elles restent relativement petites. Ceci est principalement dû au fait que les matières premières sont en général envoyées ailleurs à des fins de traitement. De plus, les coûts liés au développement d’industries connexes sont élevés dans ces régions habituellement isolées. L’extraction ou le développement des ressources visées par ces collectivités est généralement l’initiative d’un organisme extérieur ou du gouvernement. Par conséquent, les habitants de ces collectivités ont un contrôle limité sur leur propre développement économique et sont largement exclus des processus décisionnels. Les décisions importantes sont souvent prises pour répondre aux intérêts économiques des entreprises impliquées, reléguant au second plan la santé de la collectivité locale. Comme ces collectivités tendent à voir le jour dans des régions faiblement peuplées, la main-d’œuvre/population n’est pas issue des collectivités locales, mais provient de provinces plus éloignées – souvent même de l’étranger. Des poches de groupes ethniques (parmi lesquels des Polonais, des Ukrainiens, des Italiens et des Canadiens français) s’établissent ainsi dans les collectivités avec leurs coutumes, leurs religions et leurs langues. La religion est généralement au centre de leur identité nationale et les institutions religieuses jouent un rôle essentiel pour aider les nouveaux arrivants à s’établir en Ontario. Des églises sont construites et on fait appel à des ecclésiastiques pour répondre aux besoins particuliers de ces groupes ethniques. Malheureusement, l’étroitesse de leur marché rend ces collectivités à industrie unique particulièrement sensibles aux cycles d’expansion et de ralentissement économiques. Au fil du temps, beaucoup d’entre elles voient leur taille diminuer de façon importante ou disparaissent purement et simplement.

    12 entrée(s) trouvées

Aller à la page: