Fondation d’Iroquois Falls, la - Ontario Heritage Trust

Menu

Fondation d’Iroquois Falls, la

Les premiers habitants de la région sont des peuples autochtones, attirés par l'abondance des ressources naturelles et l'étendue des voies navigables. Les Européens arrivent à la fin des années 1600 pour faire l'acquisition de fourrures et établir un commerce avec les Premières nations. Au début des années 1900, l'homme d'affaires montréalais Frank Anson prend conscience du potentiel de la région pour la fabrication de papier et, en 1912, il se voit accorder, avec Shirley Ogilvie, une concession de bois à pâte de plus d'un million d'acres. Il supervise alors la création de la Abitibi Power & Paper Company, Limited, la plus grande usine de papier journal de l'époque en Amérique du Nord. L'expansion du Temiskaming and Northern Ontario Railway contribue à favoriser le développement et la croissance rapide de la région. Initialement propriété de la société qui l'a bâtie, la ville d'Iroquois Falls est constituée en personne morale en 1915. Le grand incendie de 1916 détruit une grande partie de la ville, mais la collectivité renaît de ses cendres. En 1920, Frank Anson entame un programme d'embellissement incorporant certains des concepts d'aménagement d'une cité-jardin, qui subsistent encore de nos jours.

Lieu

À l’intersection de l’avenue Cambridge et de la rue Synagogue, à Iroquois Falls

Région : Nord de l'Ontario

Comté/District : District de Cochrane

Municipalité : Ville d'Iroquois Falls

Thèmes