Menu

Villages perdus du Saint-Laurent

La construction de la Voie maritime du Saint-Laurent nécessita l’inondation de 20 000 acres le long de la rive canadienne, entre Iroquois et Cornwall. Certaines de ces terres avaient été colonisées par des loyalistes dans les années 1780. Entre 1955 et 1957, 6 500 résidents furent relocalisés, dont un bon nombre vers les nouvelles collectivités d’Ingleside et de Long Sault. Les équipes de travail déplacèrent des bâtiments vers les nouveaux sites et déroutèrent des autoroutes et des chemins de fer. Iroquois et une partie de Morrisburg furent reconstruites sur des terrains plus élevés. Le « jour de l’inondation », le 1er juillet 1958, les eaux montantes du lac St. Lawrence submergèrent lentement les villages d’Aultsville, de Farran's Point, de Woodlands, de Dickinson's Landing, de Wales, de Moulinette, de Mille Roches et une communauté agricole sur l’île Sheek.

Location

Sur le terrain du musée des villages perdus, 16361 Fran Laflamme Drive, Long Sault, à environ 10 km à l'ouest de Cornwall

Region : Est de l'Ontario

County/District : Comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry

Municipality : Ville de Cornwall

Themes