Menu

Patinoires Dey

Statistiques :

  • Collectivité : Ottawa, Ontario
  • Construction : 1884, 1896, 1907

Faits saillants :

  • 1903 – Lieu de la partie décisive pour la victoire dans la Coupe Stanley, opposant Ottawa à Montréal
  • 1904 – Patinoire du Minto Skating Club
  • 1905 – Lieu de la partie décisive pour la victoire dans la Coupe Stanley, opposant Ottawa à Dawson City
  • 1917 – Patinoire des Sénateurs d’Ottawa

Les patinoires Dey ont largement contribué à l’essor du hockey organisé en Ontario et la famille Dey, à la tête d’une importante affaire de construction de bateaux à Ottawa, a joué un rôle de premier plan dans la promotion du hockey. La première patinoire est construite en 1884 sur le canal Rideau, avant d’être déplacée pour laisser le champ libre au passage du chemin de fer. Le 17 décembre 1896, la deuxième patinoire Dey ouvre ses portes sur l’avenue Gladstone : à l’époque, c’est l’une des plus grandes patinoires couvertes du Canada. Le club de hockey d’Ottawa en fera son fief dès 1897. En mars 1903, l’équipe se défait des Victorias de Montréal et rapporte pour la première fois une Coupe Stanley à Ottawa. Ce sera ensuite au tour des Silver Sevens d’Ottawa de remporter la finale de la Coupe Stanley en 1905, sur le score de 23 à 2, face aux Nuggets de Dawson City. En 1907, la troisième patinoire Dey voit le jour sur l’avenue Laurier. Surnommée « The Arena », elle peut accueillir 7 000 spectateurs mais sera détruite dans un incendie en 1920. Une plaque commémorative marque son emplacement.

Découvrez la plaque érigée par la ville d’Ottawa, à l’angle de l’avenue Gladstone et de la rue Bay, à Ottawa (Ontario).

Pour écouter une entrevue avec l’historien du hockey Paul Kitchen au sujet des origines de ce sport et de la patinoire Dey, visitez le site Web de Bibliothèque et Archives Canada.

Pour en savoir plus sur le parcours des Sénateurs d’Ottawa, visitez leur site Web.