Le sport et ses composantes communautaire et géographique - Ontario Heritage Trust

Menu

Le sport et ses composantes communautaire et géographique

Exposé

Lorsque les athlètes disputent des parties et des tournois, ils sont fiers de représenter leur ville d’origine. Entraîneurs, soigneurs, partisans, infrastructure, lieu et géographie locale sont autant d’éléments qui influent sur le développement d’un athlète.

Avant la construction d’installations couvertes d’envergure (et du fait des hivers souvent longs et rigoureux de l’Ontario et de ses étés cléments), le choix du sport pratiqué et de la saison est surtout conditionné par le climat. Lorsque la province de l’Ontario est constituée en 1867, le patinage, la luge, la raquette, le traîneau à chiens, le ski et le curling comptent parmi les activités hivernales les plus courantes. L’été, la population pratique l’athlétisme, la natation, le cricket, le cyclisme, le rugby et le golf.

Les premiers sports sont localisés et offrent une activité récréative prenant des formes différentes à la campagne et à la ville. En milieu urbain, le temps libre est dicté par les horaires de travail à l’usine, tandis que le rythme est imposé par les travaux de la ferme dans les régions plus rurales. La plupart des activités sont donc pratiquées le samedi. Au fil des célébrations de la fête de Victoria et de la fête du Dominion, les événements sportifs prennent une place plus importante au sein de la collectivité, la population profitant de ces occasions pour s’affronter et porter haut les couleurs de la nation et de l’Empire. L’accent est placé sur les parties, les sports d’équipe et la saine émulation.

Au début du XXe siècle, nombre de villes du Nord de l’Ontario vouées à l’exploitation forestière ou minière abritent des équipes professionnelles d’envergure mondiale, financées par les industriels dans le but de divertir leur main-d’œuvre. Les propriétaires parient entre eux et font monter les enchères. Les villes de Kenora, Cobalt, Renfrew et Haileybury possèdent leur équipe professionnelle de hockey. Au fil des années, le sport de compétition s’organise et prend de l’ampleur à mesure que la population jouit d’un temps libre plus conséquent. L’amélioration des transports à l’échelle provinciale (route, rail et air) favorisera à son tour l’avènement de cette culture du sport de compétition qui revêt un caractère important dans la vie communautaire.

Tour d’horizon