Paul Yee (historien et auteur) - Ontario Heritage Trust

Paul Yee (historien et auteur)

Raconter l’histoire des Canadiens d’origine chinoise

Je suis inspiré par quelque chose d’immatériel : le passé, surtout celui des Canadiens d’origine chinoise. J’ai grandi à Vancouver sans en savoir beaucoup sur mes origines. Mais je n’ai jamais cessé d’en faire le récit depuis que j’en ai trouvé des traces.

Des artefacts dans les musées et des documents d’archives témoignent bien du passage des Chinois dans les fermes, les mines d’or et de charbon, les conserveries de saumons et les scieries de bardeaux en Colombie-Britannique. Et les dépôts d’archives de l’Ontario contiennent des photos des premiers Chinois aussi présents dans cette province.

Toutefois, les récits de vie de la plupart des immigrants de jadis ont sombré dans l’oubli, et rares sont ceux qui nous sont parvenus. Ces pionniers n’étaient pas très différents des autres premiers arrivants qui ont débarqué au Canada et dont les vies se sont aussi effacées peu à peu dans la mémoire.

Les années passent. Un jour, on m’aura oublié moi aussi. Mais mes récits ne me suivront pas dans la tombe; ils survivront sur les rayons des bibliothèques et dans l’univers numérique.

Des savants disent que c’est au contact de l’« histoire » que l’on comprend le monde et se découvre. J’écris encore sur la vie des premiers Chinois arrivés au Canada. Plus j’étudie, plus je constate que j’en sais peu, et une nouvelle question n’attend pas l’autre.

Pourquoi je me soucie de mes ancêtres? Parce que, sans eux, je ne serais pas là aujourd’hui.

Photos gracieusement fournies par Paul Yee.




Thèmes de cette histoire