Safaa Zbib - Ontario Heritage Trust

Safaa Zbib, Mississauga

Ma vie est pleine d’histoires et Mon Ontario est leur dernière… Mon cœur est arrivé au Canada bien avant que je n’y vienne; dans les années 1980, mon frère a émigré à Montréal. J’adorais toutes les photos qu’il envoyait. Je suis devenue amoureuse de la verdure; je ressentais la paix et la sérénité. La vie m’a séparée de mon pays, le Liban… J’ai vécu et travaillé au Koweït durant de nombreuses années, pendant que j’attendais patiemment de venir au Canada. J’avais choisi l’Ontario et c’est ici que j’ai déménagé avec mes trois enfants.

Difficile? Oui, ça l’a été (et ça l’est encore), mais cela devient plus facile de jour en jour. J’adore les défis que cet endroit m’a appris à relever : ils rendent la femme forte en moi encore plus forte. J’aime ça? Oui! Je ne changerais rien si je pouvais revivre ma vie et modifier toutes les décisions que j’ai prises au fil du temps. J’aime l’endroit pour sa nature, sa paix, sa sécurité, son caractère inclusif, son respect… j’aime tout. Je m’arrête encore, émerveillée, pour regarder l’herbe chaque fois que je fais une promenade. Je ne me suis jamais plainte de la température, je vois plutôt les travailleurs de la ville qui triment à déblayer et à déglacer les rues pendant que nous sommes au chaud dans nos lits. J’aime l’énergie de l’Ontario, la positivité, le bénévolat, les câlins et l’amour qu’il a à offrir. J’ai juré de donner en retour de ce que j’ai reçu, et je le ferai.

Mon Ontario est mon foyer maintenant, et je ne peux pas m’imaginer vivre ailleurs sur cette planète. Excuse-moi, Autriche, mais tu as un concurrent sérieux… et quand je dis sérieux, je veux dire sérieux en grand!

Mon subconscient cherchait, en quelque sorte, des traces de ma culture ici. Je n’ai vraiment pas eu de difficulté à me trouver partout chez moi ici. J’ai vécu pendant près de deux décennies dans une collectivité multiculturelle, et j’ai voyagé dans un nombre respectable de pays, et pourtant j’ai eu des surdoses culturelles en Ontario. Depuis les festivals alimentaires, aux carnavals de danse jusqu’aux magasins ethniques… J’ai vu un peu de partout ici.

L’Ontario pour moi, c’est toute la planète réunie dans une province. L’Ontario, c’est la maison.