Menu

Traité Rush-Bagot, le

Ce traité de contrôle des armements navals, négocié pour démilitariser les Grands Lacs et le lac Champlain après la guerre de 1812, fut conclu en 1817 entre les États-Unis et la Grande-Bretagne, représentés respectivement par Richard Rush et Charles Bagot. En vertu de ses conditions, chaque pays convint de désarmer tous les navires sur les lacs, sauf quatre retenus à des fins de maintien de l’ordre, et de ne plus construire de nouveaux navires de guerre. Au cours du XIXe siècle, il y eut à l’occasion des infractions des conditions et, durant la Deuxième Guerre mondiale, celles-ci furent quelque peu modifiées, mais l’esprit du traité, en général, n’a jamais été violé. Toujours théoriquement en vigueur, le Traité Rush-Bagot est devenu un symbole des relations paisibles et de longue date entre le Canada et les États-Unis.

Location

Devant le bâtiment Stone Frigate, sur les terrains du collège militaire royal, route 2, Kingston

Region : Est de l'Ontario

County/District : Comté de Frontenac

Municipality : Ville de Kingston

Themes