Maison William et Susannah Steward - Ontario Heritage Trust

Menu

Maison William et Susannah Steward

William Steward (aussi épelé Stewart), un conducteur d'attelage afro-américain, et sa femme Susannah vécurent à Niagara de 1834 à 1847. La maison des Steward était située dans le « village des gens de couleur » de Niagara, une collectivité dynamique constituée d'anciens esclaves canadiens, de loyalistes noirs et de réfugiés afro-américains. Les Steward divisèrent par la suite leur terrain et en vendirent une parcelle à Robert Baxter, résident noir de la localité. En 1837, William Steward fut co-signataire avec 17 autres citoyens noirs locaux d'une pétition demandant au lieutenant-gouverneur Sir Francis Bond Head de refuser d'extrader Solomon Moseby, fugitif du Kentucky. M. Moseby fut libéré de la prison de Niagara par plus de 200 Afro-Canadiens. En 1847, les Steward s'installèrent à Galt (l'actuelle ville de Cambridge) où ils finirent leur vie. La modeste maison des Steward est un excellent exemple d'architecture vernaculaire locale à la mémoire de ces résidents diligents qui ont contribué à édifier Niagara-on-the-Lake et à protéger les Noirs américains qui trouvèrent refuge dans la région.

Lieu

Au 507, rue Butler, Niagara-on-the-Lake.

Région : Niagara Falls et la région

Comté/District : Municipalité régionale de Niagara

Municipalité : Ville de Niagara-on-the-Lake

Thèmes