Menu

Thème d’interprétation pour 2023 : Alimentation

Comment les aliments relient-ils les gens? Le patrimoine alimentaire et les traditions alimentaires sont vastes et multiformes, allant des traditions agricoles aux expressions multiculturelles de nous-mêmes. Les aliments nous unissent, nous relient et nous définissent.

En 2023, la Fiducie explorera certains de ces liens, ainsi que l’histoire de la culture alimentaire dans notre province à travers la culture, la production, la distribution et le partage des aliments. L’alimentation reflète nos paysages culturels et physiques. Par le biais de l’alimentation, nous partageons nos traditions familiales, nous reconnaissons notre patrimoine culturel et nos identités uniques – tous ces éléments s’entremêlent pour créer un canevas de cultures à travers l’Ontario. L’alimentation procure un réconfort collectif ultime, tout en enrichissant intrinsèquement nos sens et notre fierté d’appartenance. Elle nous relie à nos plats uniques à l’Ontario ou à nos racines profondes dans des cultures qui s’étendent à travers la planète. Le patrimoine alimentaire varié de cette province est le reflet direct de notre riche multiculturalisme provincial.

L’Ontario possède une longue histoire de production alimentaire qui remonte à notre passé autochtone. Pendant des millénaires, les habitants de ce qui est maintenant le Sud de l’Ontario ont cultivé du maïs, des pois, des courges, des haricots, des tournesols, du riz sauvage et plus encore. Les pratiques agricoles européennes sont arrivées à la fin du 18e siècle, s’adaptant au paysage de l’économie agraire en expansion et le transformant radicalement. Notre paysage rural est dominé par un patrimoine agricole qui comprend des modèles historiques de champs qui ont contribué à façonner les routes et les cartes. Ce patrimoine se reflète dans les nombreuses granges, silos, laiteries, marchés fermiers, fromageries, conserveries, distilleries et autres installations de transformation des aliments et des boissons à travers la province. Au fil du temps, les agriculteurs ontariens se sont adaptés aux changements du marché en introduisant de nouvelles cultures, de nouveaux animaux d’élevage, de nouvelles technologies et de nouvelles pratiques de gestion agricole.

La Fiducie protège et prend soin de plusieurs propriétés du patrimoine naturel et culturel ainsi que de sites protégés par des servitudes, notamment des zones humides, des forêts, des fermes, des vergers et des propriétés historiques. Cette année, nous explorerons notre longue histoire de connexion avec la terre et les saisons à travers des éléments tels que la chasse, les plantes, la médecine, l’agriculture et la production alimentaire, ainsi qu’une grande partie de l’architecture qui y est associée.

Nous explorerons les liens entre le patrimoine matériel et immatériel et l’alimentation. Les Néo-Canadiens apportent de leur pays d’origine une grande connaissance des aliments et de leur préparation, nous enrichissant de leurs nouvelles saveurs et traditions. Ces associations nous unissent et contribuent à une meilleure compréhension des personnes de cultures différentes.

Par le biais de la propriété et des servitudes, la Fiducie protège également plusieurs fermes historiques – par exemple, la ferme Scotsdale à Halton Hills, Thistle Ha’ à Pickering et le Musée Homewood à Maitland. Nous collaborons souvent avec des partenaires communautaires, comme Building Roots au domaine Ashbridge de Toronto, qui cultive des jardins communautaires de production alimentaire et s’efforce d’améliorer la sécurité alimentaire grâce aux marchés locaux. Et, à travers la province, nous allons explorer quelques-unes des 67 plaques de notre inventaire qui sont liées à l’alimentation et à l’agriculture.

Nous sommes ravis de programmer Portes ouvertes Ontario cette année en mettant l’accent sur le thème de tout ce qui touche à l’alimentation. Nous espérons explorer, dans le cadre de Portes ouvertes Ontario, des fermes et des terres agricoles, des distilleries et des brasseries, des usines et des marchés urbains, ainsi qu’une variété de projets créatifs de réutilisation adaptative qui ont changé notre façon de concevoir l’architecture classique.

Parmi nos fonds, y compris nos fonds culturels et archéologiques, nous mettrons en lumière les histoires de notre lien avec l’alimentation dans le monde entier. Grâce à des programmes à la Place Fulford, au Musée Josiah Henson de l’histoire des Afro-Canadiens, au domaine Ashbridge, à la ferme Scotsdale, au Musée Homewood et au « Paradis d’une folle », nous explorerons une variété de liens avec l’alimentation – de la cuisine du terroir au patrimoine du sirop d’érable en passant par l’histoire de la pomme.

L’un des plus anciens aliments connus de l’humanité, la pomme, est apparue en Asie centrale il y a des milliers d’années, mais n’a pas été cultivée au Canada avant le début des années 1600, lorsque les premiers colons français ont commencé à y planter des vergers. Nous nous intéresserons à la pomme McIntosh de l’Ontario, cultivée pour la première fois dans cette province par John McIntosh en 1811, et qui est devenue la pomme nationale du Canada. Et nous étudierons l’histoire de la pomme de Homewood, la Fameuse.

De nos jours, l’industrie alimentaire est soutenue par une variété d’institutions et d’organismes, tels que l’Université de Guelph, l’Institut canadien de l’alimentation et du vin du Collège Niagara, la Ferme expérimentale centrale d’Ottawa, le ministère de l’Agriculture de l’Ontario, le Fonds pour les terres agricoles de l’Ontario, l’Indian Agricultural Program of Ontario (un groupe sans but lucratif des Premières Nations), la Fédération des agriculteurs de l’Ontario, l’Ojibiikaan Indigenous Cultural Network, le programme Ontario, terre nourricière et des milliers d’entreprises de production alimentaire du secteur privé, de marchés de producteurs et d’initiatives alimentaires uniques.

Grâce à de nombreux partenariats, à des initiatives de programmation, à des articles de Questions de patrimoine, aux médias sociaux et à des activités de marketing, la Fiducie se fera un devoir de célébrer tout ce qui touche à l’alimentation en 2023. Qu’est-ce que l’Ontario sert à la table? Découvrez-le cette année.